Développer son système nerveux pour performer

A l'entrainement, nous nous concentrons principalement sur nos muscles et nos articulations car ce sont eux qui permettent de réaliser les exercices de la séance.


Au travail par contre, après une longue journée passée devant ton ordinateur, tu peux ressentir des tensions au niveau des épaules, du dos et des hanches.

Pourtant tu ne t'es pas entrainé.

C'est ton système nerveux qui est responsable de ces tensions.


Je vais t'épargner les longues explications scientifiques sur le rôle du système nerveux mais, pour faire simple, c'est lui qui reçoit les informations et décide de ce qu'il va se passer dans ton corps pour répondre à ces informations.


Sur tous les mouvements de gym et d'haltéro, c'est notre système nerveux central qui donne les indications à notre corps pour que les mouvements soient les plus fluides possibles.


Prenons l'exemple du snatch: ton cerveau doit très rapidement dire à ton corps comment lever la barre, accélérer au niveau des hanches et la tirer au-dessus de la tête tout en descendant dans les jambes..... Une belle usine à gaz pour un cerveau non-entrainé !


Magie de l'évolution humaine, lorsque ton cerveau perçoit du danger (une charge plus lourde que d'habitude et un état de forme pas optimal par exemple), le système nerveux central va faire en sorte de limiter volontairement l'efficacité de tes muscles pour te maintenir en bonne santé et te fera rater ta répétition même si tu es entrainé pour.


Cruel certes, mais loin d'être idiot si tu veux rester en vie le plus longtemps possible !



Mais alors, comment entrainer ton système nerveux pour performer au mieux ?


Il vaut mieux sprinter sur 50m ou courir 5km pour stimuler ton système nerveux d'après toi ?


La réponse correcte est le sprint de 50m.


Quand tu réalises un exercice explosif comme un sprint, tes muscles doivent se contracter beaucoup plus vite et beaucoup plus souvent que sur un effort long.


Le travail de vitesse est top pour développer ton système nerveux, et ce n'est pas valable uniquement pour la course à pied.

Des high box jumps ou du travail de détente verticale fera aussi l'affaire.


Quand tu prépares une séance de squats lourds dans ta box, tes coachs te font sans doute faire du travail d'explosivité à l'échauffement, tu sais maintenant pourquoi.


Entrainer son cerveau


Si avant un lift, tu regardes ta barre en te disant "buaaaa c'est super lourd je n'y arriverai jamais !", devine quoi, tu as sans doute raison.


Comme dans tous les sports, la visualisation est d'une importance capitale. Tu dois imaginer le succès et te faire confiance, ton système nerveux se chargera du reste.


Le négatif attire le négatif, c'est valable dans tous les domaines.


Bien sûr, si tu as 30kg de plus que ton record actuel sur la barre, malgré toute la confiance du monde, il est très peu probable que ça passe ^^.


Tout est une question de dosage comme toujours.


Renforcer son système nerveux


S'il y' a bien un point commun entre tous les athlètes, c'est la volonté de soulever des charges toujours plus lourdes.


Notre corps est incroyable par ses capacités d'adaptation.

Plus tu feras un exercice, plus tu te renforceras dessus et plus vite tu récupéreras entre tes séances.


Cependant, beaucoup d'athlètes ont déjà un volume d'entrainement conséquent et leur dire d'en faire plus les conduirait tout simplement au surentrainement et à la blessure.


Et s'il y' avait une alternative moins traumatisante pour développer ta force et ton système nerveux en toute sécurité ?


Une méthode très utilisée est de chercher chaque jour ET sur un exercice différent, une répétition lourde (environ 90% de ton max).

Attention, je ne parle pas de max ici, juste d'une sensation de lourd sans atteindre l'échec ou la dégradation de la technique.


Cette méthode permet d'exposer ton système nerveux à des charges lourdes plus régulièrement et donc son adaptation sera beaucoup plus rapide et il se renforcera comme jamais.


Ce travail spécifique te permettra aussi de gagner en confiance quand tu iras chercher de vrais rep max, ce qui rejoint donc le travail du cerveau dont je te parlais juste au-dessus.


Les programmations CrossFit dignes de ce nom fonctionnent par cycles, et certains de ces cycles ont justement pour objectif de renforcer ton système nerveux.


Utiliser l'entrainement pour changer l'état de ton système nerveux


Quand tu as l'impression que rien ne va dans ta vie et que tu es au point mort, on te conseille souvent un bon coup de pied aux fesses pour te relancer.


L'exercice physique est ton meilleur allié à ce niveau-là.


Quand tu te sens anxieux:


Généralement, une session de cardio lent avec une respiration nasale en écoutant tes musiques préférées t'aidera à retrouver le sourire.

Quand tu te sens déprimé et coincé dans ta routine quotidienne:


Dans ce cas c'est l'inverse, il faut choquer ton système avec de l'intensité.

Une séance d'Echo bike ou de sled push jusqu'à l'échec te fera oublier rapidement pourquoi tu te sentais si mal.


Cette séance te permettra de franchir cette dark zone dans laquelle tu es depuis si longtemps.

Tu peux aussi prendre une douche très froide ou maintenir un effort isométrique (planche) le plus longtemps possible.


Peu importe ce que tu choisis, il va falloir se confronter à un challenge pour sortir de ce tunnel de négativité.


Tu l'auras donc compris, notre cerveau est adaptable à l'infini et il existe bel et bien des astuces pour le faire aller dans la bonne direction.


Tu as maintenant toutes les clés en mains pour booster tes performances !

70668324_10157694818674074_8844562423928061952_o.jpg

Tu veux booster ton CrossFit ?

Salut !

 

Je suis Raf, owner de la box CrossFit Avena.

 

J'ai créé Road To Rx Programming pour aider le maximum d'athlètes à franchir un cap dans leur progression.

Nos différents programmes ont été testés sur les membres de notre box bien avant d'être mis en ligne.

Voilà pourquoi ils sont tous garantis 100% satisfait ou remboursé !