Être coachable pour progresser

Tu as l'impression de ne pas progresser malgré tes nombreuses séances chaque semaine ?


Les mouvements les plus avancés te paraissent toujours impossibles ?


Avant de vouloir en faire encore plus ou blâmer la programmation de ta box et tes coachs, t'es tu demandé si tu étais réellement coachable ? Qu'est-ce que la coachabilité ? Pour faire simple, c'est ton attitude face au stress extérieur, au changement, à l'imprévu etc... La façon dont un athlète prend une consigne ou accepte une correction définit directement sa coachabilité. Écouter les consignes d'une oreille et continuer à faire ce qui te parait bien n'est clairement pas la bonne solution. Cela va nourrir ton ego certes mais ça va surtout t'ouvrir les portes de la stagnation. Inutile de te dire que les athlètes qui ont constamment quelque chose à redire lorsque le coach les corrige ne sont pas ceux qui vont profiter le plus de l'aspect le plus important du CrossFit: LE COACHING. Alors comment relancer ta progression si tu te retrouves dans cette courte description ? L'ouverture d'esprit. Voilà la clé. L'athlète ouvert d'esprit est de loin celui qui va progresser le plus vite. Il pose des questions, écoute les consignes et les applique, prend chaque feedback comme une opportunité d'évoluer. C'est un athlète qui a compris que le changement prend du temps et il nécessite parfois de faire quelques pas en arrière pour pouvoir mieux aller de l'avant. A contrario, celui qui a des idées bien fixes sur ce qu'il est capable de faire ou non va s'enfermer dans un cercle vicieux qu'il sera très difficile de briser. Il fera encore et encore les mêmes erreurs, aura toujours les mêmes problèmes techniques années après années et finira par se frustrer et abandonnera en trouvant sans doute de bonnes excuses à son échec. Tu te sens visé ? Pas d'inquiétude, ce n'est pas une fatalité ! Comment développer ta coachabilité ? Notre coachabilité est directement liée à notre volonté d'apprendre. Au lycée, la prof de maths se tiraient les cheveux car personne ne retenait le cours, pourquoi ? Tout simplement car la volonté d'apprendre n'était pas là, nous n'étions pas coachable (désolé Madame Schmidt ^^). 1- Poser des questions. En tant que coachs, nous tentons de distiller subtilement les corrections au groupe dans l'espoir qu'elles soient comprises et appliquées. Ce n'est pas toujours le cas certes, mais si une consigne te parait abstraite, n'hésite pas à poser des questions à ton coach. Voici quelques exemples: - Quelle est l'erreur principale que je devrais corriger ? - Je dois le sentir à quel niveau ? - Peux-tu développer ta consigne ? L'idée derrière ces questions est de lancer le dialogue entre l'athlète et le coach. Si tu as la chance d'avoir des coachs impliqués, ils n'attendent que ce type d'échanges pour t'aider à progresser. P.S: Normalement ils ne mordent pas (sauf si la collation n'a pas pu être prise) donc n'hésite surtout pas à les solliciter pendant le cours. Magie dans tout cela, plus tes questions deviendront pointilleuses et pertinentes avec le temps, plus tu auras tendance à appliquer les réponses de tes coachs dans tes entrainements et plus tu développeras ta coachabilité. Effet boule de neige ! 2- Utiliser la dynamique de groupe. Pour atteindre un objectif bien précis, un WOD ne sera jamais aussi efficace que du coaching perso nous sommes d'accord. Cependant, le fait d'avoir plusieurs athlètes qui travaillent en même temps sur le même exercice présente quelques avantages. Tu peux observer tes partenaires et écouter les corrections que ton coach leur donne. Elles ne te concerneront sans doute pas toutes mais il y' aura toujours des informations intéressantes à prendre et à appliquer par la suite. D'où l'intérêt de rester attentif même lorsque tu es en pause ! Appliquer les principes de la coachabilité à ton entrainement Tu voudrais passer un muscle up mais tu ne sais faire que 3 tractions strictes ? Renforce-toi d'abord sur tes tractions. Il faut des fondations solides avant de s'attaquer aux exercices les plus avancés. L'athlète coachable l'a bien compris et va directement mettre un plan en place.




Tu veux t'améliorer en backsquat ?


Inutile d'en faire tous les jours et de frôler l'échec à chaque fois pour avoir l'impression de travailler ta force.


Il te faut une approche stratégique sur plusieurs semaines.


Un programme auquel tu crois et que tu vas tenir sur la durée.





Tu voudrais être plus rapide sur tes metcons ?


Te mettre des cartouches tous les jours est la pire chose à faire.

Utilise le travail par intervalles et les séances longues à basse intensité pour développer ton cardio (team zone 2 si ça te parle).


Notre programme CARDIO MONSTER te donne accès à des séances spécifiques de rameur, run et des sessions CrossFit Endurance pour te forger un cardio digne de ce nom.




Tout est une question de patience, de progressivité, d'observation et d'implication.


Aucune recette magique.


Donc si tu te retrouves en période de stagnation, prend du recul et demande-toi si tu es vraiment coachable (mais genre vraiment vraiment).


Cette réflexion pourrait te réserver de bonnes surprises.


70668324_10157694818674074_8844562423928061952_o.jpg

Tu veux booster ton CrossFit ?

Salut !

 

Je suis Raf, owner de la box CrossFit Avena.

 

J'ai créé Road To Rx Programming pour aider le maximum d'athlètes à franchir un cap dans leur progression.

Nos différents programmes ont été testés sur les membres de notre box bien avant d'être mis en ligne.

Voilà pourquoi ils sont tous garantis 100% satisfait ou remboursé !